Pourquoi un implant dentaire Tunisie ?

La pose d’un implant dentaire Tunisie est une solution efficace pour le remplacement de la perte dentaire. Une vis en titane est mise en place au niveau de l’os de la mâchoire. Ensuite, après une certaine durée nécessaire à l’ostéointegration, on complète par une couverture par une couronne en céramique.

L’avantage, à la fois esthétique et fonctionnel, est considérable. En effet, c’est stable, plus confortable que les prothèses classiques, et ça n’endommage pas les dents de voisinage. Vous pouvez grâce à l’implant dentaire retrouver un sourire éclatant, une mastication tout à fait normale et une alimentation sans restriction. De même, la prononciation des lettres sera améliorée. Ainsi, le tout vous permettra le confort physique et psychologique tant recherchés.

Quel est le principe de l’ostéointegration ?

L’ostéointegration est par définition : « La jonction anatomique et fonctionnelle directe entre l’os vivant remanié et la surface de l’implant mis en charge ». C’est le phénomène essentiel à la réussite de l’implantologie dentaire Tunisie.

La cicatrisation évolue en 3 phases : hématome péri-implantaire, cal osseux et remodelage osseux. Et à terme, l’os se réorganise autour de l’implant et la vis en titane se trouve intégrée de façon stable à l’os.

Quels candidats pour un implant dentaire Tunisie ?

Les circonstances de perte dentaire regroupent la parodondite chronique, les accidents, ou les extractions pour caries importantes. Ce sont des causes fréquentes qui amènent à consulter pour remplacer la perte. On pratique l’implantologie dentaire en cas d’édentation totale ou partielle vu les avantages de l’implant par rapport aux techniques conventionnelles qui ont des limites.

Les bons candidats sont :

  • les édentés qui ne s’adaptent pas aux prothèses classiques en résine
  • l’édentation partielle
  • l’impossibilité de bridge classique
  • le refus de prothèse amovible (mal appréciée, inadéquate pour les musiciens)

Par contre, certaines conditions générales contre-indiquent l’acte implantaire:

  • contre-indications absolues : cancer évolutif, maladies cardiaques à risque d’endocardite, maladie de métabolisme osseux, Sida, tabagisme chronique
  • contre-indications relatives : diabète non équilibré, maladies rénales ou endocriniennes, traitement anti-coagulant, alcoolisme, âge avancé, mauvaise hygiène buccale

Les contre-indications en rapport avec l’état local sont :

  • l’irradiation buccale, le bruxisme, la mauvaise hygiène buccale, l’insuffisance de volume osseux, l’occlusion défavorable

Par ailleurs, on reporte la réalisation d’implant dentaire en cas de maladies locales (herpes, aphtes, infection voisine) et en cas de grossesse.

Comment se passe l’évaluation avant l’intervention ?

Au cours de votre première consultation pour implant dentaire Tunisie, le chirurgien dentiste effectue un examen général et local. D’abord, on commence par recueillir les informations concernant l’âge, les antécédents, la cause de l’édentation et les médicaments en cours. En plus, il est important d’évaluer l’état psychologique.

L’examen clinique comporte un examen facial et endo-buccal à la recherche d’éventuelles anomalies à traiter. Pour cela on examine l’état d’hygiène globale, la muqueuse, la gencive, la langue, les caries…

Ensuite, on prescrit avant l’intervention une exploration biologique comportant : NFS, VS, TCK, TP, Glycémie…

On complétera par une exploration radiologique : une radio panoramique dentaire. Cet examen permet d’étudier l’état de la dentition, la qualité de l’os (résorption) et le volume osseux. En cas de réalisation d’un implant de la région postérieure, on demandera un scanner.

Est ce qu’on réalise une implantation dentaire Tunisie dans des conditions d’asepsie ?

C’est une intervention qu’on doit réaliser dans le respect strict des règles d’asepsie pour prévenir l’infection. C’est pourquoi, on prescrit au patient un traitement antibiotique prophylactique systématique. En plus, en per-opératoire on effectue une désinfection locale et on utilise des champs stériles. Le chirurgien dentiste commence par un lavage chirurgical des mains et opère avec des gants stériles.

Y a-t-il des risques à l’intervention ?

Comme tout acte chirurgical, le risque n’est jamais nul. Et pour une implantation dentaire Tunisie, les risques sont connus, évalués et la démarche englobe les mesures de prévention des complications.

En per-opératoire il y a le risque de lésions de dents voisines ou d’os alvéolaire, le risque d’hémorragie ou de perforation.

Après l’intervention, les complications possibles sont l’hématome, l’infection, l’œdème, l’hémorragie et les lésions nerveuses.

Par ailleurs, le risque qui concerne le résultat de l’implant dentaire Tunisie est le risque d’absence d’instabilité primaire. Tardivement, un implant risque une fracture ou une perte.

Il est important d’appliquer la bonne technique d’implantologie et d’insister sur la bonne hygiène bucco-dentaire.