Botox : mécanisme d’action et utilisation

Botox cosmétique® ou onabotulinumtoxin A est la forme purifiée, injectable de la neurotoxine botulique de type A. Elle est produite par culture d’une bactérie nommée Clostridium botulinum. Cette toxine bloque la transmission de l’influx nerveux vers le muscle. Par conséquent, le muscle est paralysé, il s’atrophie, et secondairement un phénomène de réinnervation se produit avec bourgeonnement axonal. Ce principe est largement utilisé en médecine esthétique pour estomper les rides du visage.

Il est à noter que cette protéine a des indications en thérapeutique médicale notamment pour le traitement du torticolis spasmodique, le blépharospasme, le spasme hémifacial, dystonie…

Son mode d’utilisation

Seul un médecin qualifié peut injecter le Botox. Il procède à des injections par voie intra musculaire. D’abord, il est recommandé de commencer avec la dose minimale, ensuite on peut l’augmenter progressivement. La dose et le nombre de points à injecter dépendent des facteurs suivants :

  • La taille et le nombre de muscles à traiter
  • La faiblesse musculaire locale
  • La réponse préalable au traitement
  • La santé du patient

On utilise une seringue à la tuberculine stérile pour aspirer la quantité de toxine diluée préalablement. Ensuite, on expulse les bulles d’air et on fixe l’aiguille à injection pour électromyographie de calibre 27.

Par ailleurs, à chaque nouvelle utilisation, on doit changer l’aiguille et la seringue aussi bien pour faire la dilution que pour faire l’aspiration.

La répétition des injections

Après 3 à 15 jours, on obtiendra l’atténuation des rides désirée. Néanmoins, ce résultat n’est pas très durable, l’effet persistera uniquement 3 à 6 mois après la première séance. C’est pourquoi, il est recommandé de refaire les injections toutes les 3 à 6 mois afin de maintenir un résultat plus durable. Il est important de respecter l’intervalle minimal de 3 mois entre les séances pour éviter ce qu’on appelle « l’effet vaccin »(résistance au produit).

En outre, le nombre de séances nécessaires à la stabilisation du résultat varie d’une personne à une autre. Parfois, on réalise 8 à 10 injections de Botox pour observer un effacement stable des rides.